Projet ERASMUS+ "S.T.E.P. +"

Les ambassadeurs du projet STEP + en mobilité en Croatie

Par MARJOLAINE VIALET, publié le dimanche 24 octobre 2021 20:18 - Mis à jour le lundi 25 octobre 2021 18:05
20211019_160100 (3).jpg
Après presque deux longues années d'attente dues à la pandémie, onze élèves inscrits au programme Erasmus du PEV se sont envolés pour la Croatie, où ils ont passé une semaine inoubliable. Découvrez leur récit dans l'article ci-dessous.

Dimanche 17  octobre 2021 : Récit fait par Mathis

Il y a maintenant quelques jours, le lundi 17 octobre 2021, nous, groupe Erasmus, nous nous rendions à Slavonski Brod, en Croatie. 

La première étape fut de se retrouver à 5h00 du matin, tous très fatigués,  à l'aéroport de Genève pour faire notre premier trajet en avion. Madame Vialet (professeure de Français), Madame Comparet et Madame Pierre ( Professeures d'Anglais) sont nos accompagnatrices pour ce voyage!

Nous avons décollé vers 7h20 de Genève pour faire une escale à Amsterdam. Petit café et petit briefing avant le deuxième vol !  Nous avons pu quitter les Pays-Bas (Amsterdam)  vers 11 heures du matin pour entamer notre deuxième vol vers  13h30 jusqu'en Croatie, à Zagreb! Et c'est reparti ! 

Après deux heures de route en bus et une bonne sieste pour tout le monde;  nous voilà enfin libérés de ce voyage pour retrouver notre Art Hôtel  ⭐⭐⭐⭐.

En fin d'après-midi, nous sommes allés visiter la ville et ses alentours pour nous repérer. En bons français que nous sommes,  nous avons fini dans un café!

Bien qu'avec la Covid 19, nous n'ayons pas pu accéder à la piscine de l'hôte, nous avons apprécié le confort de celui-ci. Le premier repas fut exceptionnel !

Soupe de pâtes 

[  ] Poulet pané / frite / légumes & accompagnement tomates, concombre, choux 

[  ] Assiette mignardises

Lundi 18 Octobre 2021 :  un récit par Théo et Marissa

Tout d'abord nous nous sommes préparés et avons pris un bon petit-déjeuner. Ensuite nous sommes directement partis à pied en direction du lycée, on se sentait un peu perdu car c'est totalement différent de la France.  Nous avons rencontré nos partenaires croates qui nous ont accueillis dans leur lycée. On nous a remis des cravates de couleur qui nous permettaient d'identifier avec quels partenaires nous allions former des équipes internationales.
 

Une fois après avoir rencontré les élèves Croates, Polonais, Italiens, nous avons présenté nos traditions respectives, comme le Biou pour les Francais . Franchement c'était vraiment stressant de parler devant des élèves étrangers mais nous trouvons qu'on s'en est bien sortis.

Ensuite,  on s'est retrouvés entre élèves et sommes partis manger au restaurant. On a manger de la soupe c'était bon,mais ce n'était que le début, car on a mangé de la soupe toute la semaine !!

Ensuite nous sommes rentrés au lycée pour faire des activités en groupe nous avons été placés dans des équipes internationales ( rouge, orange, jaune, vert, bleu, noir, gris ) identifiées grâce à nos cravates. D'ailleurs on a appris à faire des nœuds de cravate, c'est pas si compliqué que ça en a l'air. Nous avons fait des activités dehors telles que la course en sac, un petit bac...

Et enfin nous nous sommes tous retrouvés dans le grand hall pour danser tous ensemble. On a même fait danser le tchik et tchak à nos partenaires , on a bien ri. Je pense que ça nous a vraiment rapprochés car ensuite on est tous rentrés ensemble. Ensuite nous avons encore mangé des spécialités Croates et nous sommes rentrés à l'hôtel avec le ventre plein. Ce qu'on retient de ce voyage c'est que quand on est ami avec un étranger c'est comme si la barrière de la langue disparaissait car on se comprenait plutôt bien, et on arrivait à rire ensemble. 

 

 

Mardi 19 octobre 2021 : un récit par Lison et Noémie

Le deuxième jour, nous avons assisté à une présentation sur l'impact du changement climatique sur le tourisme en Croatie et sur les enjeux du tourisme durable.

Ensuite nous avons testé la peinture sur des bouteilles en verre. Cette activité est très traditionnelle de la région. C'était compliqué mais nous avons fait de notre mieux à partir d'un modèle. Un autre groupe travaillait sur du cuir pour découper des pièces circulaires afin de les assembler pour former des décorations ou des parties du costume traditionnel croate.

Nous nous sommes ensuite tous rendus à la cantine où nous avons eu le plaisir de manger de la soupe, encore...

Nous avons été extrêmement bien accueillis à la mairie de Slavonski Brod, puis des élèves Croates nous ont accompagnés en ville et nous l'ont fait visiter. Ils nous ont donné des conseils sur ce que l'on devait absolument faire cette semaine. Nous avons ensuite pu profiter tous ensemble d'un temps libre pour apprendre davantage à nous connaître en se retrouvant autour d'un café.

Mercredi 20 octobre 2021 : un récit par  Olivia et Mathilde 

Nous avons pris le bus pendant environ 1h, afin de nous rendre au village de Stara kapela. C'est un village traditionnel croate de moins de 15 habitants. Après la peste, il n'y avait que 4 habitants dans ce village. Mais il a réussi à se repeupler par la suite. Malheureusement, aujourd'hui il y a moins de 15 habitants à Stara kapela car la population a émigré et quitté le village. Le village est international, des gens de différents pays y vivent. Ils tentent de le faire revivre.

Un habitant passionné s'est investi dans le projet Eko-Ethno, afin de faire de Stara kapela un musée ethnographique et de faire découvrir aux touristes la ruralité croate.  Avec l'aide de sa femme, il a commencé à rénover tous les bâtiments, restaurer les façades qui étaient en ruines et décorer les  pièces dans le style traditionnel...

C'est ainsi qu'il commença à vouloir faire de ce lieu un lieu touristique, que l'on peut louer sur de nombreux sites touristiques comme Booking ... Ils ont même installé un petit pub et un restaurant où des dîners sont organisés pour les touristes. Stara kapela possède aussi des chemins de VTT et de randonnée.  C'est un lieu absolument charmant, avec une ambiance féerique. C'était très agréable à visiter et les guides étaient formidables et très accueillants. Nous avons apprécié cette visite et appris beaucoup sur ce village traditionnel et nous avons pu faire de magnifiques photos.

Ensuite nous avons pu assister au travail d'un fabricant de chaussures. Ce travail est une tradition de famille. Les chaussures sont faites de cuir et sont spécialement conçues pour les danses folkloriques et sont principalement vendues dans les milieux ruraux. Nous avons apprécié voir le travail de ce monsieur et de sa collègue, qui était très intéressant. Une croate nous a dit que par contre ce sont des chaussures très inconfortables, mais elles ne sont que très peu portées.  Personnellement nous n'aimerions pas avoir ce genre de chaussures ( pas notre style ! ) mais c'est réservé aux danses folkloriques. Il y a des modèles féminins et masculins. Les chaussures coûtent environ 420 kunas soit 60€, ce qui n'est pas très cher vu la qualité.

Le midi, nous avons attendu 14h pour manger et nous commencions à nous impatienter. Nous sommes allés dans un restaurant traditionnel. On a beau aimer manger, c'était beaucoup pour notre petit estomac. Soupe ( la 405e soupe de la semaine) et divers plats très bons dont je ne me rappelle malheureusement plus du tout le nom.  Dessert très sucré, un peu difficile à manger après tout cela. Le restaurant se trouvait dans un cadre magnifique, avec un grand jardin. C'était très agréable. Enfin nous nous sommes arrêtés en bus vers une forêt avec des maisons perchées dans les arbres. On a pu faire de la balançoire et prendre des photos dans ce lieu, c'était très agréable. Enfin le moment que tout le monde attendait : le temps libre. Nous avons pu profiter de la ville avant de rentrer à l'hôtel.  

 

Jeudi 21 octobre 2021 :  un récit par  Carla et Lucie 

En cette belle journée ensoleillée, nous avons rejoint le lycée afin de commencer nos projets de groupe (à partir de ce qu'on a appris durant ce séjour)  donné par les professeurs croates. Voici les projets de chaque groupe :

Orange : organiser un mariage croate  traditionnel

Rouge : organiser un anniversaire croate traditionnel

Bleu/jaune : créer un souvenir de Slavonski brod traditionnel et écologique et en assurer la promotion via la création d’une entreprise

Vert : créer un musée sur l'héritage culturel de la Croatie

Gris : organiser un voyage croate traditionel d'un jour pour des personnes en situation d'handicap 

Noir : créer une entreprise de mode se basant sur la tradition croate 

Cette activité nous a permis d'améliorer notre anglais, notre communication, notre créativité ainsi que notre esprit d'équipe. 

Par la suite nous avons mangé une soupe (comme d'habitude) et des spécialités croates dans un restaurant d'application.  L’après-midi, nous sommes allés dans la forteresse Slavonski Brod datant d'il y a 300 ans. Ce lieu ayant une magnifique forme d'étoile, a été construit à l’époque de la domination de l'Empire Autrichien. Il ressemble aux bâtiments militaires français (oui, oui, comme Vauban!!). Il a servi à protéger la ville de l'Empire ottoman. Dans la forteresse, se trouvait un musée de la Tamboura (une guitare traditionnelle Croate).  Ainsi notre connaissance de l'Histoire Croate s'est approfondie, même si nous avons trouvé cette visite un peu ennuyeuse... 

Après cette visite, une élève de chaque pays est allée dans un studio de radio indépendant, le "Radio 92 FM+". Lucie témoigne : “J'ai pu ainsi participer à une interview où on se présentait (en anglais), et on donnait notre avis sur Slavonski Brod et parlait de notre projet Erasmus. Cette expérience a été inoubliable ! Je n’aurai jamais pensé parler à la radio. C'était vraiment chouette ! Après cette activité j'ai pu rejoindre mes amis et profiter de mon temps libre. “

Vendredi 22 octobre 2021 : un récit par Maxime

Le vendredi, nous sommes partis de bonne heure à l’école Croate pour finir nos travaux de groupes internationaux. Après avoir peaufiné les derniers détails de nos présentations, chaque groupe est passé devant tous les élèves et les professeurs de la mobilité. Nous devions présenter des exemples de business ou d’entreprises mélangeant tourisme et héritage culturel Croate. Les projets allaient de l’entreprise créatrice de coques de téléphones en cuir traditionnel à l’organisation de fêtes d’anniversaire traditionnelles.

Après les présentations il y a eu une petite “cérémonie de clôture” à laquelle nous avons reçu nos certifications erasmus ainsi que quelques cadeaux.

Après le repas, tout le monde s’est rejoint pour profiter d’un dernier temps libre tous ensemble d’abord dans un café autour d’un bon chocolat chaud, puis dans les différentes boutiques de souvenirs de Slavonski Brod. A la fin de cette après-midi les adieux avec les élèves croates ont été plutôt tristes et nous sommes rentrés à l’hôtel avec les autres étudiants pour profiter de la dernière soirée ensemble.

Samedi 23 octobre 2021 : un récit par Esteban

C'est la journée des adieux.  Les Polonais nous ont quittés aux alentours de 3h du matin.  Le réveil fut difficile avec un départ à 8 h de l'hôtel. Nous avons partagé notre bus avec les Italiens, direction Zagreb. La plupart des personnes présentes en ont profité pour terminer leur nuit.

L'arrivée à l'aéroport fut rythmée par le départ des Italiens et de longs et douloureux au revoir accompagnés de quelques pleurs.

 

Et après ces événements, s'ensuivit une longue attente jusqu'à 16h pour enfin décoller. Après une escale à Amsterdam nous avons repris un vol pour Genève et nous sommes arrivés en France vers environ 22h. Ce voyage de retour fut très long et épuisant. Mais l'intensité de l'expérience que nous avons vécue valait bien quelques heures de sommeil en moins.