S'ENRICHIR_Ouverture artistique, culturelle, linguistique, scientifique, civique

Parce que la voix des femmes compte : lancement officiel du projet Erasmus+ « WWAM » au lycée Paul-Emile Victor de Champagnole

Par Benoit Prioul-Saida, publié le mercredi 9 novembre 2022 08:15 - Mis à jour le mercredi 9 novembre 2022 08:22
IMG-20221020-fresque-humaine.jpg
Article publié sur le site académique de la La délégation régionale académique aux relations européennes internationales et à la Coopération (DRAREIC) sur un projet mené avec la classe de 1ère ASSP (Accompagnement Soins et Services à la Personne)

Article initialement publié sur le site de la La délégation régionale académique aux relations européennes internationales et à la Coopération (DRAREIC) (Auteur : Sandrine Berton)

C’est le vendredi 14 octobre 2022, en pleine célébration des Erasmus Days, que Mme Sandrine Berton, professeure d’anglais de la section professionnelle du lycée Paul-Emile Victor, a présenté la nouvelle collaboration qui lie pour quinze mois une classe de 1ère ASSP du lycée Champagnolais avec deux partenaires : un établissement turc d’Alanya, au Sud de la Turquie, et un lycée italien de Riesi, en Sicile.

Ce projet, intitulé Women’s Word Also Matters (« la voix des femmes compte aussi ») a reçu un financement de l’Union Européenne. Il a pour vocation de réfléchir à l’évolution de la situation des femmes dans nos sociétés, et d’encourager les jeunes filles à y prendre pleinement leur place, en les incitant à s’investir dans des actions caritatives, et à exercer à tous moments leurs droits et leurs devoirs de citoyennes.

Des temps d’échanges sont donc prévus pour partager les initiatives et réfléchir ensemble à comment motiver les jeunes filles impliquées dans le projet, et faire d’elles des groupes moteurs qui rayonneront dans leurs établissements scolaires.

La première rencontre internationale se tiendra du 11 au 17 décembre 2022, à Riesi (Italie).

Elle inclura notamment la visite du Palazzo dei Normanni, qui accueille le parlement sicilien. Un moyen de faire découvrir un lieu de pouvoir qui abrite des institutions dans lesquelles, pourquoi pas, ces jeunes pourraient briguer des responsabilités à l’âge adulte. D’ailleurs, dans le même esprit, en mai 2023, quand les Français accueilleront à leur tour un meeting, une excursion à Strasbourg permettra la découverte des institutions européennes et du parlement.

Au lycée de Champagnole, la mobilisation des élèves de 1ère ASSP (Accompagnement Soins et Services à la Personne) a d’ores et déjà commencé avec une belle implication dans la campagne d’Octobre rose, qui soutient la lutte et la prévention contre le cancer du sein.

Elles ont fabriqué des décorations roses qui pavoisent à présent le lycée, pour matérialiser leur action, imaginé des affichages et un stand d’informations pour sensibiliser leurs camarades, élaboré un « menu rose » destiné au restaurant scolaire et initié une fresque humaine géante afin d’associer au projet, l’ensemble du personnel et des élèves du lycée.

Ce fut une belle journée chaleureuse et festive sur un sujet délicat.

Le projet sera ponctué de trois temps forts de rencontres physiques :

  • Italie en décembre 2022,
  • Turquie en février 2023,
  • France en mai 2023.

Entre ces meetings, et ce, jusqu’à la fin du projet en novembre 2023, des activités collaboratives seront menées via la plateforme de jumelage électronique eTwinning, et chaque groupe redoublera d’efforts pour faire de ses élèves des actrices incontournables de l’esprit de citoyenneté dans leur lycée.

Parce que leur parole compte aussi…

Pièces jointes

À télécharger

 / 1