Actualités sanitaires [Coronavirus_COVID-19]

[COVID-19] Ici, accédez aux dernières informations et aux documents à télécharger

Par pev_proviseur admin, publié le lundi 2 mars 2020 18:25 - Mis à jour le vendredi 29 avril 2022 15:04
coronavirus_le point sur la situation.png
informations actualisées données par le chef d'établissement

 

↓ DERNIERS MESSAGES DU PROVISEUR ↓

Madame, monsieur, 

  • 29 avril 2022, 14h30

C'est avec grande satisfaction qu'au retour des congés de printemps, nous pourrons poursuivre l’enseignement en présentiel pour la réussite et le bien-être des élèves, et en diminuant encore les contraintes jusque-là maintenues : les services de restauration et d'hébergement scolaires reprendront leur fonctionnement normal, sans limitation du nombre de places à table ou dans les chambres, ni restriction de circulation. De ce fait, les horaires qui s'appliquent redeviennent ceux ordinairement en vigueur. 

→ Toutefois, l'usage des purificateur d'airs au self et la consigne d'aération de toutes les pièces d’au moins 5 minutes toutes les heures est maintenue, et le port du masque reste fortement recommandé en cas de symptômes et pour les personnes identifiées comme *contact à risque*.

Le protocole applicable aux personnes positives et identifiées comme *contact à risque* est inchangé : les élèves, comme les personnels réalisent un seul test (autotest ou test antigénique) à J2. L'attestation sur l'honneur de réalisation d'un test n'est plus exigée.

  • 4 avril 2022, 20h00

Je vous communique le protocole désormais applicable, synthétisé dans la nouvelle infographie datée du 28 mars 2022, lorsqu'un élève est en contact avec un élève malade de la Covid-19, c'est-à-dire lorsqu'il a partagé une classe ou un groupe avec le cas confirmé (classe de tronc commun, groupes de spécialités, options, langues…), sans distinction entre les élèves ayant ou non porté le masque, ou autre situation de contact rapproché avec un cas confirmé sans que l'une des deux personnes ne porte un masque.

→ Poursuite des apprentissages en présentiel et réalisation d'un autotest (ou, à la place, un test antigénique dans une pharmacie ou un test PCR dans un laboratoire de biologie) à J+2, c'est-à-dire deux jours après le dernier contact avec le cas confirmé ou le jour de l'information si le contact a eu lieu depuis plus de deux jours. Quel que soit le type de test réalisé, ces tests sont gratuits pour les mineurs. 

Le port du masque en intérieur est fortement recommandé pour les *cas contacts* pendant 7 jours après la survenue du cas confirmé. 

- Si ce test se révèle négatif, l'élève continue de suivre normalement ses cours.

- Si ce test se révèle positif, devient alors un "cas confirmé positif" et doit donc...

        • Pour les vaccinés : isolement de 7 jours (reprise à J+8) pouvant être réduit à 5 jours si un test antigénique ou PCR réalisé au 5e jour est négatif et en l'absence de symptômes depuis 48 heures.
        • Pour les non vaccinés : isolement de 10 jours  (reprise à J+11) pouvant être réduit à 7 jours si un test antigénique ou PCR réalisé au 7e jour est négatif et en l'absence de symptômes depuis 48 heures.

→ Les élèves infectés à la Covid-19 il y a moins de 2 mois peuvent poursuivre les cours en présentiel sans réaliser de test, sauf si des symptômes apparaissent.

  • 17 mars 2022, 17h30

Je vous invite à consulter la FAQ mise à jour le 17/03/2022. Vous y trouverez que tout élève ayant été en contact rapproché avec un élève ou un personnel diagnostiqué "cas confirmé positif" sera identifié en tant que "contact à risque" en application du protocole en vigueur synthétisé dans la nouvelle infographie ci-jointe.

Notez que cet élève pourra désormais poursuivre les apprentissages au lycée en présentiel, et ce quel que soit son statut vaccinal. Il faudra néanmoins réaliser, deux jours (J2) après le dernier contact avec le "cas confirmé positif" ou immédiatement si le dernier contact a eu lieu depuis plus de deux jours, un autotest (ou, à la place, un test antigénique dans une pharmacie ou un test PCR dans un laboratoire de biologie. Quel que soit le type de test réalisé, ces tests sont gratuits pour les mineurs. 
- Si ce test se révèle positif, devient alors un "cas confirmé positif" et doit donc respecter un  isolement de 7 jours (reprise à J+8), pouvant être réduit à 5 jours (reprise à J+6) en cas de résultat négatif d'un test RT-PCR ou antigénique réalisé le 5ème jour (test le J+5) et en l'absence de symptôme depuis 48h. Le motif retenu pour cette absence est « maladie sans certificat ».
- Si ce test se révèle négatif, l'élève continue de suivre normalement ses cours.

Si toutefois l'élève a contracté la Covid-19 au cours des deux derniers mois, alors l'isolement et l'obligation de dépistage ne sont pas requis, indépendamment de son âge ou de son statut vaccinal.
Par ailleurs, conformément aux recommandations des autorités sanitaires, le port du masque en intérieur est fortement recommandé pendant 7 jours après la survenue du cas confirmé.

  • 10 mars 2022, 20h30

 A compter du 14 mars 2022, notre protocole sanitaire passera au niveau 1 (vert), ce qui implique notamment la fin de l’obligation de la limitation du brassage entre les groupes d’élèves et la fin des restrictions pour la pratique des activités physiques et sportives.

Le respect des gestes barrières en particulier le lavage des mains, l'aération/ventilation des locaux et la désinfection des surfaces sont des mesures qui sont maintenues. Au restaurant scolaire, les espaces restent aménagés de manière à rechercher la plus grande distanciation physique possible entre les convives. À l'internat scolaire, l'interdiction de fréquenter une autre chambre que la sienne subsiste.

En complément, l’obligation du port du masque en intérieur est également levée à compter du 14 mars 2022 pour toutes les personnes fréquentant l'établissement : élèves, personnels et visiteurs. Toutefois, celles qui le souhaitent pourront continuer à porter le masque. Notez que le port du masque en intérieur reste fortement recommandé pour les personnes *contacts à risque* durant les 7 jours après la survenue du *cas confirmé* ainsi que pour les *cas confirmés* durant les 7 jours suivant leur période d’isolement, ou sur avis médical. 

De plus, puisque les transports collectifs demeurent soumis, quant à eux, au port obligatoire du masque, alors l'usage des transports scolaires impliquera toujours l’obligation de porter un masque aux points d’arrêts et dans le car. Par conséquent, la distanciation physique dans les bus (utilisation d’un siège sur deux) ne sera plus obligatoire.

Enfin, la conduite à tenir pour les élèves et personnels identifiés *contacts à risque* et celle relative aux *cas confirmés* feront l'objet d'un message prochain. Vous pouvez néanmoins en prendre connaissance dès à présent dans la FAQ mise à jour le 10/03/2021 que je vous invite à consulter.

  • 17 février 2022, 13h30

Je vous invite à consulter ICI la FAQ mise à jour le 17/02/2021. Vous y trouverez notamment que le niveau 2 du protocole sanitaire continuera à s’appliquer au retour des congés d'hiver mais avec un allègement : d'une part des mesures liées au dépistage à compter du 28 février, d'autre part des consignes relatives aux voyages et sorties scolaires ainsi qu’aux réunions et rassemblements dans les établissements. Cela permettra notamment l'organisation sur site de la journée portes ouvertes du samedi 5 mars (8h30-12h30) et des réunions avec les parents.

Notez que : 

• Le dispositif de dépistage des personnes ayant eu un contact avec un cas confirmé est allégé : les élèves et les personnels n’auront plus à réaliser qu’un seul test (autotest ou test antigénique) à J2 au lieu des trois actuels (J0, J2 et J4). La présentation d’une déclaration sur l’honneur des responsables légaux des élèves attestant de la réalisation de ce test ne sera plus exigée pour que les élèves soient accueillis dans établissements scolaires.

• Les équipements sportifs peuvent être utilisés pour la pratique des activités physiques et sportives sur le temps scolaire, mais les sports de contact en intérieur sans masque ne peuvent être pratiqués : pour la pratique sans masque en intérieur, une distanciation adaptée à la pratique sportive doit être maintenue.

• Externat : fin de l'obligation du port du masque dans les espaces extérieurs situés dans l'enceinte de l'établissement pour les élèves et personnels (maintien uniquement dans les bâtiments).

• Internat : fin de l'obligation du port du masque sur le lit et au bureau (maintien uniquement pour les déplacements dans la chambre et les espaces collectifs). La fréquentation d'une autre chambre que la sienne n'est toujours pas autorisée.

  • 1er février 2022, 9h30

Les réunions avec les parents d’élèves, même organisées selon un système de prise de rendez-vous, conduisent à un brassage important de personnes qui reste encore vivement déconseillé. Par conséquent :

- la rencontre parents-professeurs pour les élèves des classes de première de la voie générale et technologique, de terminale de la voie professionnelle et de 1ère ASSP de ce vendredi 4 février 2022 se déroulera aussi sous un format à distance, comme les précédentes.  Pour permettre le maintien d'un maximum d'échanges, des salles en ligne permettant des RDV individuels  seront ouvertes grâce à la solution "VIA" qui sert de support à nos rencontres à distance. Pour y accéder, il faudra se connecter par le site Internet de l'établissement, des liens permettront d'accéder à chaque salle de professeur.

• la réunion de présentation de Parcoursup pour l'entrée dans l'enseignement supérieur se déroulera le vendredi 4 février, de 18h00 à 19h30, sous un format à distance de type conférence numérique (webinaire). Elle s'adresse aux responsables des élèves des classes de terminale de la voie générale et technologique et de la voie professionnelle. Un lien d'invitation à une activité pour accéder à la solution "VIA" qui sert de support à nos rencontres à distance va parvenir demain sur l'adresse électronique des élèves et responsables des élèves de terminale. (Si vous ne le recevez pas, consultez vos spams.) Un nouvel envoi de ce lien sera automatiquement adressé aux personnes concernées une heure avant le début de la séance. Les personnes qui ne peuvent pas nous rejoindre pourront avoir accès au document de présentation que j'utiliserai. Il sera déposé sur le site internet du lycée.

  • 12 janvier 2022, 20h30

À compter du vendredi 14 janvier, nous appliquerons les nouvelle règles d'isolement telles que décrites dans l'image jointe. Par conséquent, en appliquant le protocole suivant lorsqu'un élève, lycéen ou étudiant, sera identifié comme "contact à risque", ses parents continueront d'avoir, en tant que responsables légaux, un rôle majeur pour limiter les risques de contagion de Covid-19 :

  • Si l'élève a été atteint de la Covid-19 depuis moins de deux mois : il n’y a pas d’obligation de dépistage ou de quarantaine.
  • Si l'élève bénéficie d'une vaccination complète : poursuite des cours en présentiel si les autotests faits à J+0, J+2 (2 jours après le premier test) et J+4 (4 jours après le premier test) sont négatifs. Cette surveillance peut également se faire par test antigénique ou test PCR (dans ce dernier cas, le retour en classe ne pourra se faire qu’après que la pharmacie ou le laboratoire vous ait délivré les résultats).
  • Si l'élève n'est pas vacciné ou si vaccination est incomplète : isolement pendant 7 jours et réalisation d'un test antigénique ou PCR à l'issue de l'isolement. Si test négatif, poursuite des cours en présentiel à compter du 8ème jour.

Dans tous les cas, il faudra déposer au BVS lors de la reprise de l'élève, avant toute entrée en classe donc, une attestation sur l’honneur dont le modèle sera joint au courrier électronique d'identification de l'élève comme "contact à risque". Sur présentation de ce courrier, les représentants légaux de l’élève se verront remettre gratuitement en pharmacie les trois autotests à réaliser immédiatement puis à J+2 et à J+4. (J= réalisation du premier autotest).

→ En complément de ces informations, je vous invite à prendre connaissance ICI de la dernière mise à jour au 12 janvier 2022 de la foire aux questions ministérielle. Vous y trouverez les réponses à vos questionnements sur les modalités pratiques mises en place, en situation Covid-19, pour les élèves, les familles et les personnels. 

  • 7 janvier 2022, 8h00

Voici des précisions importantes :

• Les élèves infectés à la Covid-19 il y a moins de 2 mois peuvent poursuivre les cours en présence sans réaliser de test
sauf si des symptômes apparaissent.

• En cas de difficulté transitoire pour obtenir des autotests, la surveillance doit se faire par un test antigénique ou, à défaut, PCR (dans ce dernier cas, le résultat devra être obtenu avant la reprise des cours).

→ En complément, je vous invite à prendre connaissance de la dernière mise à jour au 6 janvier 2022 de la foire aux questions ministérielle. Vous y trouverez les réponses à vos questionnements sur les modalités pratiques mises en place, en situation Covid19, pour les élèves, les familles et les personnels.

  • 4 janvier 2022, 16h30

Cette reprise nous fait constater une situation épidémique très présente sur le territoire, avec une forte contagiosité. Cela entraîne déjà un impact sur la scolarité d'élèves, situation qui pourrait encore s'accentuer les jours prochains. Dans ce contexte, le maintien des cours en présence reste notre priorité. Il faut donc réduire au maximum tout ce qui pourrait entraîner la perturbation des cours inscrits aux emplois du temps et adapter la pratique des activités physiques et sportives. C'est pourquoi, dans un premier temps et sans doute pour les trois premières semaines de janvier :

- les sorties pendant le temps scolaire, les formations des personnels, y compris à distance, les examens blancs ayant un impact sur d'autres cours, etc. sont reportés, voire annulés en cas d'impossibilité de report ;

- les activités physiques et sportives conduites dans le cadre des cours, des sections et de l'association sportive, doivent être prioritairement exercées en extérieur. Lorsque cela est impossible, les activités de basse intensité compatibles avec le port du masque et les règles de distanciation physique doivent être privilégiées.

Il faut par ailleurs modifier l'organisation des différentes réunions d'information à destination des parents d'élèves ainsi que la rencontre parents-professeurs de ce vendredi 7 janvier pour les élèves des classes terminales de la voie générale et technologique :

- les réunions prévues dans cette période (sur l'orientation post 2GT, sur la procédure Parcoursup), se feront donc à distance, en webinaire (les liens seront adressés par voie électronique) ;

- afin de maintenir le lien indispensable avec les familles, différentes modalités de contact à distance seront proposées aux professeurs, en remplacement. Des salles pour des RDV en visio seront bientôt ouvertes pour permettre le maintien d'un maximum d'échanges ce vendredi.

  • 3 janvier 2022, 8h00

Je vous prie de prendre connaissance de la dernière mise à jour au 2 janvier 2022 de la foire aux questions ministérielles. Vous y trouverez les réponses à vos questions sur les modalités pratiques mises en place, en situation Covid19, pour les élèves, les familles et les personnels. 

Il faut noter, notamment, qu'au lycée :

• L’apparition d’un *cas confirmé* positif à la Covid-19 parmi les personnels, dès lors qu’ils portent un masque, n’implique pas que les élèves de la classe soient considérés comme *contacts à risque*. De même, l’apparition d’un *cas confirmé* parmi les élèves n’implique pas que les personnels soient identifiés comme *contacts à risque*, dès lors que ces derniers portent un masque.

• Les règles d'isolement des personnels et élèves sont modifiées à partir de ce jour. Elles restent différenciées selon que les personnes ont une vaccination complète, incomplète ou qu'elles ne sont pas vaccinées. Le tableau récapitulatif ci-joint précise les différents cas de figure.

  • 31 décembre 2021, 17h00

La reprise des cours du 3 janvier 2022 se fera dans le respect du cadre sanitaire applicable, au niveau 2 (jaune), selon les dispositions qui étaient en place avant les congés et que vous retrouverez ICI. Des modifications pourront néanmoins intervenir rapidement compte tenu de l'évolution de la situation épidémique. Elles seront évoquées dans le cadre de la commission pour l'hygiène, la sécurité et la sûreté (CHSS) de l'établissement que j'ai convoquée le lundi 3 janvier 2022, à 18h00.

→ Relevons déjà, plus que jamais peut-être, l'importance d'effectuer le plus souvent possible un lavage des mains efficace, d'aérer chaque pièce dix minutes toutes les heures, de maintenir la distanciation physique préconisée et... également de manipuler son masque avec toute l'hygiène nécessaire ainsi que l'infographie ci-jointe le rappelle. À cet égard puisqu'une fois posé il ne doit plus être touché, l'obligation du port du masque à l'intérieur des bâtiments s'étend de nouveau à tous les espaces extérieurs se trouvant dans l'enceinte de l'établissement. Les seuls moments où il pourra être provisoirement retiré sont le temps du repas pris assis au restaurant scolaire, et le temps de repos allongé sur son lit à l'internat scolaire.

Pour mémoire, la cellule de contact-tracing est réunie chaque matin pour assurer une grande réactivité dans l’identification, la prise en charge et le suivi des personnes.

Un message prochain vous informera s'il devait y avoir des modifications concernant la définition des cas contacts, les durées d’isolement, les modalités de dépistage.

  • 27 novembre 2021, 13h00

Je vous prie de prendre connaissance ICI de la mise à jour du 26 novembre 2021 de la foire aux questions que vient de publier le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports, pour répondre à vos questions sur les modalités pratiques mises en place dans les établissements scolaires pour les élèves, les familles et les personnels.

L’identification, la prise en charge et le suivi des personnes contacts à risque autour de la survenue d’un cas confirmé de Covid-19 (ou contact-tracing) permettent de rompre les chaînes de transmission et participent à la limitation de la diffusion du virus. Pour préserver la santé des élèves, des personnels et de la population générale, une grande réactivité dans les décisions et les mesures à prendre est nécessaire.

→ Par conséquent, pour tenir compte de l’émergence et de la diffusion de nouveaux variants caractérisés par une transmissibilité plus élevée, et afin de permettre le maintien pour tous les élèves d’une scolarisation la plus normale possible, je vous informe de ma décision de rouvrir la cellule de crise de l'établissement en charge d'effectuer quotidiennement le contact-tracing en application du nouveau protocole du 25 novembre 2021.

→ Réunie chaque matin, à 8h00, elle déterminera la conduite à tenir -sans délai- vis-à-vis de chaque personne identifiée, élève ou personnel : cas positif jugé comme étant confirmé, possible ou probable ; contact à risque estimé comme étant élevé, modéré ou négligeable. Seront appliquées les définitions de cas et de contacts revues par Santé publique France (SpF) le 13 août 2021, dont voici un extrait : 

• Cas confirmé : Toute personne, symptomatique ou non, avec un résultat biologique confirmant l’infection par le SARS-CoV-21 par un test RTPCR, RT-LAMP, tests antigénique ou sérologie de rattrapage.

• Cas possible : Toute personne, quel que soit son statut vaccinal, ayant ou non été en contact à risque avec un cas confirmé dans les 14 jours précédant l’apparition des symptômes, présentant des signes cliniques évocateurs de Covid-192. Les personnes ayant réalisé un autotest qui se révèle positif devront adopter la conduite à tenir proposée pour les cas possibles (dans l’attente de la réalisation d’un test de confirmation par RT-PCR).
• Cas probable : Toute personne présentant des signes cliniques et des signes visibles en tomo-densitométrie thoracique évocateurs de COVID-19.

• Contact à risque élevé : personne non complètement vaccinée ou présentant une immunodépression grave, ayant eu un contact avec un cas confirmé, en l’absence de mesure de protection efficace pendant toute la durée du contact : masque porté par le cas confirmé OU la personne contact de types chirurgical ou FFP2 ou en tissu grand public de filtration supérieure à 90% ou grand public en tissu réutilisable possédant une fenêtre transparente homologué par la Direction générale de l’armement.
• Contact à risque modéré : Toute personne sans immunodépression grave ayant reçu un schéma complet de primo-vaccination placée dans l’une des situations mentionnées ci-dessus en l’absence de mesure de protection efficace.

• Contact à risque négligeable : Toute personne ayant un antécédent confirmé d’infection par le SARS-CoV-2 datant de moins de 2 mois placée dans l’une des situations à risque en l’absence de mesure de protection efficace.

  • 23 novembre 2021, 7h30

Le préfet du Jura nous informe que « la circulation de la COVID-19 a encore fortement progressé ces derniers jours dans le Jura : le taux d'incidence est passé de 87 le 11 novembre à 153 le 16 et 255 au dimanche 21 novembre. En une dizaine de jours, la circulation a donc été multipliée par 3. Le Jura est le département le plus impacté de Bourgogne Franche-Comté. Plus que jamais, nous devons redoubler de vigilance dans la lutte contre l’épidémie. Chaque jurassien possède les moyens de lutter contre l’épidémie en respectant les gestes barrières. »

Vaccinés ou pas, tous les élèves et personnels volontaires peuvent bénéficier d’un dépistage gratuit organisé par l’ARS ce vendredi 26 novembre, de 9h00 à 12h00, au sein de l’établissement.

L'autorisation de test antigénique pour les élèves mineurs est à télécharger et à déposer depuis hier au bureau de la vie scolaire. Des autotests seront ensuite mis à disposition des participants à cette opération de dépistage.

→ Rappel : des créneaux de vaccination sont disponibles sur le centre de vaccination de Champagnole les mercredis 24 novembre et 1er décembre 2021.

  • 16 novembre 2021, 19h30

Il est constaté une sur-incidence sur le territoire de Champagnole suite à plusieurs manifestations extrascolaires récentes. Par conséquent, pour tous les élèves et personnels volontaires, l'établissement organise avec l'ARS une opération de dépistage le vendredi 26 novembre prochain, de 9h00 à 12h00, dans nos locaux.

L'autorisation de test antigénique pour les élèves mineurs est à télécharger et à déposer le lundi 22 novembre au bureau de la vie scolaire. Des autotests seront ensuite mis à disposition des participants à cette opération de dépistage.

→ Notez que, puisque le meilleur moyen de lutter contre la diffusion de l’épidémie est la vaccination, des créneaux sont disponibles sur le centre de vaccination de Champagnole les mercredis 24 novembre et 1er décembre 2021.

Nota : En épidémiologie, le taux d'incidence est un des critères les plus importants pour évaluer la fréquence et la vitesse d'apparition d'une pathologie : il rapporte le nombre de nouveaux cas d'une pathologie observés pendant une période donnée - population incidente- à la population dont sont issus les cas (pendant cette même période)- population cible -. 

  • 15 novembre 2021, 21h30

Je vous informe que j'ai procédé ce jour à l'identification de plusieurs élèves ou personnels comme *contacts à risque* consécutives à des situations hors établissement. Par ailleurs, j'ai été informé que plusieurs classes ont été fermées dans d'autres structures scolaires du département.

→ Pour la bonne poursuite de la scolarité de toutes et tous et la protection de la santé de chacun, cela doit nous faire redoubler de vigilance vis-à-vis des gestes barrières à maintenir, notamment dans l'établissement, à ses abords et dans les transports, et la bonne aération -malgré le froid- de chaque salle directement par ses occupants au moins 5 minutes toutes les heures.

-----------------------

Pour mémoire, un élève identifié comme *contact à risque* doit respecter les consignes sanitaires pendant la période de quarantaine, à savoir :

• rester isolé pour une période de 7 jours calendaires à compter du dernier contact avec le cas *confirmé positif* de Covid-19.

• réaliser immédiatement un test de dépistage Covid-19 (RT-PCR, RT LAMP ou test antigénique nasopharyngé - les résultats des autotests ne sont pas acceptés) puis un second test de dépistage sept jours après le dernier contact avec le cas *confirmé positif* de Covid-19 (ou plus tôt en cas de survenue de symptômes)

→ Le retour dans l'établissement scolaire après l'isolement de 7 jours ne sera possible QUE si le test au 7ème jour est réalisé et si son résultat est négatif. L'attestation sur l'honneur [modèle B] de retour de quarantaine complétée, datée et signée, doit être adressée AVANT LE REPRISE au bureau de la vie scolaire : bvs.pev@ac-besancon.fr

TOUTEFOIS :

- (1) si l'élève a contracté la Covid-19 depuis moins de deux mois à la date du dernier contact avec le cas *confirmé positif* de Covid-19 : il est donc *contact à risque* négligeable et donc la quarantaine et l'obligation de dépistage ne sont pas requises ;

- (2) si l'élève présente un schéma vaccinal complet [1] à la date du dernier contact avec le cas *confirmé positif* de Covid-19 et qu'il n'est pas atteint d'immunodépression grave : il est donc *contact à risque* modéré [2] et donc la quarantaine n'est pas requise mais les deux tests de dépistage (immédiatement et 7 jours après le dernier cas contact avec le cas confirmé) doivent impérativement être réalisés.

Dans ces deux derniers cas, l'élève pourra donc continuer à fréquenter l'établissement sous réserve que ses responsables remettent préalablement une attestation sur l'honneur [modèle A] complétée, datée et signée par leurs soins au bureau de la vie scolaire : bvs.pev@ac-besancon.fr PUIS transmettent l’attestation sur l'honneur [modèle C] complétée, datée et signée, 7 jours après le dernier contact avec le  cas *confirmé positif* de Covid-19, au bureau de la vie scolaire : bvs.pev@ac-besancon.fr

Des contrôles du statut des contacts à risque sont assurés par l'Assurance Maladie en lien avec les personnels de santé de l'éducation nationale.

Si vous avez des interrogations au sujet des consignes sanitaires à suivre ou sur le contact tracing, vous pouvez appeler la plateforme de l'Assurance Maladie au 09 74 75 76 78 (service gratuit + prix d'un appel).

Si vous n'arrivez pas à trouver un médecin pour vous prendre en charge, vous pouvez contacter l'Assurance Maladie au 09 72 72 99 09 (service gratuit + prix d'un appel) qui vous orientera dans vos recherches.

--------

[1] 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ; 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ; 7 jours après l’injection pour les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seul injection).

[2] Si votre enfant est atteint d’immunodépression grave, alors la quarantaine est requise.

  • 5 novembre 2021, 12h30

Je vous prie de prendre connaissance du cadre sanitaire applicable à compter du lundi 8 novembre. Nous concernant, le protocole de niveau 2 continuera de s’appliquer : pour se protéger et protéger les autres, le respect par tous des gestes barrières, rappelés ci-dessous, permet le maintien des enseignement en présence pour la réussite et le bien-être de tous les élèves, tout en limitant la circulation du virus au sein de l'établissement.

→ En ce retour des vacances d’automne et du fait de la baisse de température, notre vigilance collective est en particulier appelée d'une part sur le respect de la distanciation physique chaque fois que possible, d'autre part sur la bonne aération -malgré le froid- de chaque espace directement par ses occupants au moins 5 minutes toutes les heures.

Quant au port du masque, celui-ci reste obligatoire pour les élèves et les personnels dans les espaces clos. À l'extérieur, il est également conseillé de le porter chaque fois que la distance d'un mètre ne peut pas être respectée. De plus, sur décision préfectorale en fonction de l’évolution du taux d’incidence dans le département, il pourrait également devenir obligatoire de le porter dans les espaces extérieurs, aux abords et au sein de l'établissement.

  • 1er octobre 2021, 8h30

Je vous prie de prendre connaissance de la dernière mise à jour au 30/09/2021 de la Foire aux questions ministérielle. Cette évolution du cadre sanitaire pour le fonctionnement de l'établissement est applicable à compter du lundi 4 octobre. Nous concernant, le protocole de niveau 2 continue de s’appliquer, mais il pourra être révisé en fonction de l’évolution du taux d’incidence dans le département. Le port du masque continue donc de ne pas s’imposer dans les espaces extérieurs de l'établissement, même si les élèves et les personnels peuvent le porter s’ils le souhaitent. Toutefois, s'il le juge nécessaire, le Préfet de département pourrait rendre ce port obligatoire  aux abords et au sein de l'établissement, pour les personnels comme pour les élèves.

→ J’attire votre attention sur la disposition suivante qui précise les conditions relatives à l'exigence de la possession et de la justification du pass sanitaire dans un certain nombre de lieux (cinémas, musés, théâtres, …) qui peuvent faire l'objet d'une sortie pédagogique ou éducative :

Aucun passe sanitaire n’est à présenter par les élèves et les adultes qui les encadrent (enseignants, accompagnateurs) dans le cadre des activités scolaires ou périscolaires (AS) lorsqu’elles ont lieu de manière habituelle dans un établissement distinct de l’établissement scolaire, dont l'accès est pourtant soumis à pass sanitaire par ailleurs (piscine, gymnase, stade, conservatoire…).

En revanche, lorsque les élèves et les adultes qui les encadrent  se rendent de manière ponctuelle, dans le cadre d’une sortie scolaire ou d’un voyage scolaire par exemple, dans un établissement soumis à pass sanitaire (visite d’un musée, séance de cinéma, théâtre…), alors :
• soit l'établissement a réservé un lieu ou un créneau horaire dédié à son public, alors le passe sanitaire n'est pas exigé ;

• soit l’activité prévue implique un brassage avec d’autres usagers, et alors le passe sanitaire est exigé.

  • 3 septembre 2021, 18h30

Je vous prie de prendre connaissance de la dernière mise à jour au 01/09/2021 de la Foire aux questions ministérielle. Vous y trouverez les réponses à vos questions sur les modalités pratiques mises en place dans les établissements scolaires, en situation Covid19, pour les élèves, les familles et les personnels. 

S'agissant de la vaccination contre la Covid-19, pour celles et ceux qui souhaitent bénéficier de l'organisation mise en place visant un enseignement en présence pour la réussite et le bien-être des élèves, tout en limitant la circulation du virus : les créneaux ouverts au lycée Paul-Émile Victor sont fixés le mardi 7 septembre, à compter de 14h00. Pour s'inscrire, il faut rapporter l'autorisation à télécharger ICI. (Nota : une version imprimée se trouve en dernière feuille du livret sur les informations sanitaires remis à chaque élève à l'occasion de la rentrée scolaire).

Faut-il avoir le pass sanitaire ou être vacciné pour se rendre en stage ?

Je rappelle que, sur leur lieu de stage, les élèves sont tenus de se soumettre aux prescriptions du protocole en vigueur dans l'entreprise ou l'organisme d'accueil. Aucune dérogation n'est possible. Par conséquent, lorsque la période de formation en milieu professionnel (PFMP) s'effectue dans une structure dont les professionnels doivent détenir le pass sanitaire ou même sont soumis à l'obligation de vaccination, les élèves doivent impérativement respecter ces obligations.

Par ailleurs, notez qu'un CAP, un BAC PRO ou un BTS ne peut-être obtenu que si la réalisation du nombre de semaines de stage attendu est effective. J'attire donc l'attention sur la nécessité d'anticiper suffisamment les départs en stage, surtout en cas d'obligation de vaccination : un élève ou étudiant qui ne peut pas faire tout ou partie d'une période de formation en milieu professionnel parce qu'il ne détient pas le pass sanitaire demandé par le lieu de stage ou la vaccination exigée, ou que son parcours vaccinal n'est pas terminé, n'est pas un motif d'excuse recevable.

  • 27 août 2021, 8h00

(...) Alors que les nouveaux variants de la covid-19 entraînent une transmissibilité accrue du virus, la vaccination de toutes les personnes de 12 ans est encouragée. Par mesure de protection, en cas de cas positif dans une classe ou un groupe, les élèves ou étudiants déterminés *contact à risque* sans vaccination complète suivront à distance pendant 7 jours leurs apprentissages, tandis que celles et ceux justifiant d’une vaccination complète poursuivront les cours en présentiel.

La vaccination en famille demeure l'orientation privilégiée et peut-être d'ailleurs beaucoup d'élèves ont déjà terminé leur chemin vaccinal. Toutefois, l'Education nationale facilite la vaccination dès la rentrée scolaire de celles et ceux qui le souhaitent. Désormais les élèves de 16 ans et plus peuvent, à leur demande, être vaccinés sans autorisation parentale et l'autorisation parentale peut désormais être signée par un seul des deux parents.

→ Voici pour les personnes concernées, les documents nécessaires à votre vaccination contre la COVID-19 en milieu scolaire ou à proximité, Les élèves et étudiants qui souhaitent bénéficier de ce service devront les rapporter complétés le jour de la rentrée : la notice explicative à destination des parents d’élèves et des élèves, l'autorisation à la vaccination contre la COVID-19, le questionnaire de santé vaccination contre la COVID-19, les mentions d’information informatiques et libertés.

  • 23 août 2021, 14h00

Le protocole sanitaire en vigueur à partir de la rentrée 2021 sera a minima de niveau 2. En effet, si le contexte sanitaire local évoluait défavorablement d'ici-là, le niveau 3 voire le niveau 4 pourrait être alors activé. Je vous informerai le cas échéant. Une infographie précise les grandes lignes des mesures qui correspondent à ce niveau 2, notamment l'enseignement en présence pour tous les élèves et étudiants et sur l'ensemble du temps scolaire, le maintien des mesures renforcées d'aération et de lavage des mains ainsi que le port du masque obligatoire en intérieur. Cette version d'août 2021 est légèrement différente de la précédente, datée de juillet dernier. Vous pouvez accéder à plus de précisions sur le protocole sanitaire ICI ainsi que sur la politique de dépistage et de vaccination applicable.

→ Le pass sanitaire, dont l'obligation sera étendue aux mineurs âgés de 12 à 17 ans à compter du 30 septembre, n'est pas demandé pour se présenter en cours ni pour accéder au restaurant et à l'internat scolaires. Notez toutefois qu'un élève qui sera déterminé "contact à risque" d'un cas positif poursuivra pendant 7 jours ses apprentissages à distance si sa vaccination n'est pas complète, tandis qu'il poursuivra ses cours en présence si sa vaccination est complète. A ce sujet, je vous informe que le centre de vaccination de Champagnole, actuellement ouvert au gymnase Galfione jusqu'au samedi 28 août, retournera ensuite à l'Oppidum. Entre autres possibilités, des créneaux "1ère dose" sont ouverts à la réservation pour les 1er, 2 et 3 septembre, de 16h00 à 20h00.

  • 29 juillet 2021, 14h00

Je vous prie de prendre connaissance du nouveau cadre sanitaire pour le fonctionnement de l'établissement que nous appliquerons dès la rentrée. Il privilégie l'enseignement en présence pour tous les élèves et étudiants et sur l'ensemble du temps scolaire, tout en limitant la propagation du virus au sein de la communauté scolaire le cas échéant. Il donne une visibilité sur les mesures qui pourront être mises en oeuvre au cours de l'année scolaire au fur et à mesure de l'évolution de la situation épidémique, selon une graduation comportant quatre niveaux. Nota : un message prochain indiquera le niveau applicable au moment de la rentrée scolaire.

→ J’attire votre attention sur la disposition suivante (qui remplace la règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif) : « un protocole de contact-tracing renforcé mis en œuvre pour identifier les élèves ayant eu des contacts à risque avec un cas positif et les évincer du lycée durant 7 jours (à l’exception de ceux justifiant d’une vaccination complète). ».

Aussi, pour permettre une reprise la plus sereine possible, je renouvelle mon invitation à ce que chacune et chacun prenne les devants sans attendre la rentrée, si ce n'est déjà fait. En effet, pour l'ensemble de la communauté scolaire et la bonne conduite des apprentissages de chacun, il sera aidant que soient faites les démarches personnelles durant l'été, dans un des centres de vaccination du Jura (celui situé au gymnase Galfione de Champagnole par exemple) ou tout autre site accessible pendant les congés.

  • 15 juillet 2021, 14h00

Dans son allocution du 12 juillet 2021, le Président de la république a annoncé de nouvelles mesures sanitaires, en particulier face à la crainte de la montée du variant Delta. Il a notamment indiqué que des campagnes de vaccination seront lancées, dès la rentrée prochaine, pour les collégiens, les lycéens, les étudiants. Il a clairement exprimé que "nous allons devoir vivre avec le virus, ce sera encore le cas pour 2021 et pour quelques mois de 2022."

Alors, pour permettre l'année scolaire la plus sereine possible compte tenu des évolutions potentielles, j'invite chacune et chacun à prendre les devants sans attendre la rentrée, si ce n'est déjà fait. 

→ Il sera aidant pour l'ensemble de la communauté scolaire que chacun ait fait les démarches personnelles nécessaires durant l'été, dans un des centres de vaccination du Jura ou tout autre site accessible pendant les congés.

Cette rentrée scolaire est fixée, selon les classes, le jeudi 2 ou le vendredi 3 juillet. Vous trouverez les horaires en page d'accueil de notre site internet. En attendant, je souhaite un bel été à toutes et tous.

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1