Actualités sanitaires [Coronavirus_COVID-19]

[Coronavirus_COVID-19] Ici, accédez au point actualisé de la situation...

Par pev_proviseur admin, publié le lundi 2 mars 2020 18:25 - Mis à jour le vendredi 20 novembre 2020 14:55
coronavirus_le point sur la situation.png
(Mise à jour du 20 novembre 2020, 14h30)
Madame, monsieur,
→ Je vous invite à consulter la dernière mise à jour (19/11/2020) des réponses à vos questions sur les modalités pratiques mises en place dans les écoles, collèges et lycées, en situation Covid19, pour les élèves, les familles et les personnels. Les sujets d'orientation/inscription/affectation n'étant pas abordés, je vais adresser très bientôt des informations à ce sujet, en particulier pour les élèves des classes de seconde générale et technologique et ceux des classes de terminale générale, technologique ou professionnelle.
→ Il faut noter que les responsables légaux des élèves identifiés *contact à risque* doivent -à défaut de communiquer le résultat du test à l'infirmière scolaire- attester sur l’honneur de la réalisation d'un test et du résultat négatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire est maintenue jusqu’à sa production et pour une durée maximale de 14 jours. 
→ Des fiches sont à votre disposition, elles précisent la conduite à tenir si un élève ou un personnel est susceptible d'avoir la covid-19 ou est un cas confirmé de covid-19.
→ Enfin, je rappelle que chacun est dans l'obligation de porter un masque de façon correcte dans les espaces scolaires clos comme dans les espaces extérieurs de l'établissement et à ses abords. Cet impératif sanitaire fait appel à la discipline au sens civique de tous. Je ne doute pas du sérieux que chacun y accorde effectivement.
Stéphane Arru, proviseur

--------------
MESSAGE PRÉCÉDENT du 11/11/2020 :

→ L'évolution de la situation sanitaire dans le Jura oblige maintenant l'établissement à adopter une organisation hybride pour les deux prochaines semaines au moins. Le protocole sanitaire renforcé que nous appliquons depuis la reprise du 2 novembre est bien entendu maintenu, mais il faut diminuer l'accueil simultané d'élèves dans l'établissement et à ses abords. La vigilance de tous reste une priorité. Pour la suite, je vous communiquerai les informations ultérieurement.

→ Par conséquent, c'est-à-dire du 16 au 20 et du 23 au 27 novembre, nous entrons dans une phase d'alternance présentiel/distanciel entre une semaine A et une semaine B. La définition des groupes d'élèves qui fréquenteront l'une ou l'autre de ces semaines est en cours d'élaboration, elle sera finalisée d'ici la fin de cette semaine et visible dans PRONOTE. Cette alternance concernera également l'accès au restaurant et à l'internat scolaires, les factures seront modifiées en conséquence. Cependant, pour cette première période de 15 jours, le rythme hebdomadaire habituel est maintenu pour les classes de CAP, certains enseignements de STS, voire si possible en première et terminale de BAC PRO. De plus, une attention particulière est portée aux élèves dont le foyer familial est confronté à un impondérable ou pour lesquels les parents rencontrent des difficultés financières majeures. Il se peut donc que je décide, exceptionnellement, de déroger à cette règle d'alternance pour tel ou tel élève.

→ Durant la semaine pendant laquelle l'élève ne vient pas en classe au lycée, il DOIT obligatoirement faire chez lui le travail qui lui est demandé par ses professeurs. Cet enseignement à distance va prendre plusieurs formes, dont certaines nécessitent l'accès à un ordinateur (les smartphones et tablettes ne sont pas adaptés à cet usage) et une connexion par internet pour accéder à l'environnement numérique de travail (ENT) Éclat-BFC, accessible là → SE CONNECTER

En cas de difficulté à ce sujet, informez le professeur principal. Les élèves ont été avertis hier, mardi 10 novembre, qu'ils devaient répondre ***au plus tard aujourd'hui***, mercredi 11 novembre, au message de test que leur professeur principal a adressé dans la messagerie de l'ENT à ses élèves. En cas de difficulté technique pour accéder à ce message, l'élève se signale auprès de son professeur principal par tout autre moyen afin qu'un professeur référent les aide à résoudre le problème rencontré.

→ Pour le jeudi 12 novembre, consultez PRONOTE, les cours sont réorganisés avec passage en distanciel des classes correspondant aux 36 professeurs bénéficiant d'une formation à la journée, organisée en interne au sujet de l'utilisation de Moodlle (via l'ENT Éclat-BFC) pour l'enseignement à distance.

→ Pour le vendredi 13 novembre, consultez PRONOTE, il y a des changements selon les classes : maintien en présentiel des cours des élèves toutes les classes, SAUF ceux des classes entrantes : passage en distanciel de ce niveau chargé, notamment pour faire tester aux élèves concernés leur accès aux modalités d'enseignement à distance.

Soyez assurés, madame, monsieur, de l'engagement de chacun des personnels, toutes fonctions confondues, pour surmonter au fur et à mesure les différents obstacles rencontrés. Dans ce contexte aux changements nombreux et parfois rapides, chacun doit s'adapter très vite et souvent. Les décisions sont prises dans l'intérêt général, elles sont d'abord au bénéfice de l'ensemble des élèves et de la meilleure continuité possible de leurs apprentissages.

Stéphane Arru, proviseur

--------------
MESSAGE PRÉCÉDENT du 09/11/2020 :

Madame, monsieur,

Il faut redoubler de vigilance. Le coronavirus continue sa progression dans le département : les données ARS montrent que le taux de contamination monte fortement chez les jeunes dans le département et il m'est indiqué que le Jura est le 10ème département le plus touché de France.

Il nous faut donc poursuivre, toutes et tous, les efforts concernant le port du masque en tous lieux et tous moments et de manière conforme aux consignes ci-dessous d'une part, et concernant la bonne application des autres gestes barrières de distanciation sociale.

→ Il faut noter que, dans le département la semaine passée, plusieurs élèves ou personnels des écoles, collèges et lycées sont devenus contacts ou malades suite à des pauses "repas" ou "café" pris ensemble sans observer la distanciation physique requise.

Stéphane Arru, proviseur

--------------
MESSAGE PRÉCÉDENT du 06/11/2020 :

Madame, monsieur,

→ En conséquence de l'évolution de la situation sanitaire que j'évoquais hier, le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports a adressé hier soir un message aux chefs d'établissement et aux professeurs au sujet du baccalauréat général et technologique 2020-2021 et à propos de l'application du protocole sanitaire dans les lycées. 

Le plan de continuité pédagogique auquel il a fait référence et l'aménagement des épreuves du baccalauréat qu'il a décidé pour pour l'année 2020-2021 feront l'objet de l'ordre du jour du conseil pédagogique prévu le lundi 9 novembre, à 17h30, dont les conclusions seront présentées, pour avis, au conseil d'administration du lycée que j'ai convoqué le 10 novembre, à 18h00.

  • D'ici là je serai destinataire d'une instruction ministérielle qui précisera le cadrage national des évolutions possibles de l'accueil des élèves -lycéens et étudiants- pour les semaines à venir : alternance en demi-groupes ou par niveau ; travail à distance un ou deux jours par semaine ; etc.

  • Dès à présent, accédez ICI aux différentes mesures d'adaptation décidées, à titre exceptionnel, pour la préparation du baccalauréat général et technologique cette année scolaire 2020-2021. 

→ Du fait de ces dernières évolutions, et compte tenu des enjeux présents et des développements à venir relatifs à la mise en oeuvre d'un enseignement hybride voire distanciel, une formation interne à l'usage d'outils numérique type Moodle est organisée pour un nombre important de professeurs le jeudi 12 novembre. Aussi, sans attendre d'en avoir effectivement besoin et dans l'urgence, je conseille vivement aux élèves et parents d'élèves qui ne l'auraient pas déjà fait de vérifier que leurs connexions à l'environnement numérique de travail (ENT) Éclat-BFC sont pleinement opérationnelles.

→ Par ailleurs, comme annoncé dans mon message daté du 30 octobre dernier, je vous communique la définition de cas d’infection au SARS-CoV-2 (COVID-19) retenue par l'agence nationale "Santé publique - France", mise à jour le 07/05/2020. Définition d'un contact :

"En l’absence de mesures de protection efficaces pendant toute la durée du contact : hygiaphone ou autre séparation physique (vitre) ; masque chirurgical ou FFP2 porté par le cas ou le contact ; masque grand public fabriqué selon la norme AFNOR ou équivalent porté par le cas et le contact,

Est considérée comme 'contact à risque' : toute personne...
- ayant partagé le même lieu de vie que le cas confirmé ou probable ;
- ayant eu un contact direct avec un cas, en face à face, à moins d’1 mètre, quelle que soit la durée (ex. conversation, repas, flirt, accolades, embrassades). En revanche, des personnes croisées dans l’espace public de manière fugace ne sont pas considérées comme des personnes-contacts à risque ;
- ayant prodigué ou reçu des actes d’hygiène ou de soins ;
- ayant partagé un espace confiné (bureau ou salle de réunion, véhicule personnel …) pendant au moins 15 minutes avec un cas ou étant resté en face à face avec un cas durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement ;
- étant élève ou enseignant de la même classe scolaire (maternelle, primaire, secondaire, groupe de travaux dirigés à l’université).
"

→ Donc, pour résumer, toute personne ayant eu un contact physique, direct ou pas (selons conditions), avec un cas confirmé ***sans mesure de protection efficace***. L'identification est assurée par l'agence régionale de santé (ARS).

Stéphane Arru, proviseur

--------------
MESSAGE PRÉCÉDENT du 01/11/2020 :

Madame, monsieur,

La situation sanitaire actuelle - et son évolution - entraîne inévitablement de nouvelles questions relatives à la scolarité. Pour beaucoup d'entre elles, vous trouverez les réponses dans la foire aux questions (FAQ) mise à jour régulièrement.

Je vous invite à prendre connaissance de la dernière version de ce document, datée du 04/11/2020. Vous y trouverez notamment des précisions utiles sur le cadre sanitaire, les activités scolaires, péri-scolaires et extra-scolaires des élèves -lycéens et étudiants- et d'autres règles spécifiques.

Notez que sur certains sujets, des restrictions locales s'imposent en complément.

→ Vous pouvez accéder à une information valide :

- en consultant le site internet : https://lyc-pevictor-champagnole.eclat-bfc.fr/

- en vous abonnant au fil Twitter : @lyceePEV_39300

Stéphane Arru, proviseur

--------------
MESSAGE PRÉCÉDENT du 01/11/2020 :

Madame, monsieur,

→ Comme vous le savez, depuis vendredi 30 octobre, les déplacements non-essentiels ne sont plus autorisés. Si les entrée et sorties de l'établissement des lycéens est toujours possible, bien que modifiées du fait de l'alerte URGENCE ATTENTAT actuellement en vigueur, leurs déplacements en dehors de l'enceinte de l'établissement sont soumis à la règle commune de limitation.

De plus, je rappelle que le port du masque, correctement utilisé, est toujours obligatoire dans l'établissement et ses abords, bien entendu, mais également sur tout le territoire de la commune de Champagnole.

→  Pour les trajets entre le domicile et le lycée, une attestation doit être présentée aux forces de l'ordre par les parents ou accompagnants des élèves. A compter du 2 novembre 2020 et durant la période de confinement, sont autorisés :

  • Les déplacements depuis le domicile pour accompagner ou aller chercher son enfant au lycée ;

  • Les déplacements, sans accompagnateur, des écoliers, collégiens ou lycéens pour se rendre dans leur établissement.

→ Le déplacement entre le domicile et l’établissement doit être justifié.

- Pour les collégiens et les lycéens, la seule présentation du carnet de liaison suffit pour justifier de ce déplacement domicile - lycée.

- Pour les parents ou les accompagnateurs, il faut fournir :

  • soit une attestation (papier ou numérique), temporaire ou permanente, téléchargée sur le site du Gouvernement à remplir par le parent ou le responsable de l’élève ;

  • soit le justificatif de déplacement qui sera envoyé par le lycée aux responsables des élèves, par voie électronique, dans le courant de la journée. Ce document est aussi téléchargeable dans Pronote par l'accès des responsables des élèves, dans l'onglet "informations personnelles".

Nota : Si votre adresse dans notre base est erronée, il faut aller la modifier directement dans SCOLARITÉ SERVICES et informer le secrétariat de scolarité en écrivant à : scolarite.pev@ac-besancon.fr

→ Tous les élèves du lycée Paul-Émile Victor, lycéens comme étudiants, sont attendus lundi dans leurs cours ou leur période de formation en milieu professionnel. Tant l'établissement que les entreprises ou organismes (s'ils restent ouverts) appliquent un protocole sanitaire renforcé adapté à la situation de la crise sanitaire. Par conséquent, l'obligation scolaire demeure pendant la période du confinement et le contrôle de l'absentéisme sera effectif comme habituellement.

→ Les services de restauration et d'hébergement scolaires seront également ouverts, ils fonctionneront selon des règles nécessairement plus strictes compte tenu du contexte, qui seront précisées aux usagers. En conséquence de ces impératifs notamment, les cours subiront quelques aménagements consultables dans l'application Pronote, en particulier s'agissant des horaires et des salles. Attention, les ajustements sont en cours de réalisation et seront finalisés dimanche soir pour lundi matin.

→ En pratique, lundi, les cours reprendront comme à l'habitude. Toutefois, à 11h00 et dans des conditions respectueuses du protocole sanitaire applicable, un hommage sera rendu à monsieur Samuel Paty, professeur assassiné le vendredi 16 octobre dernier. Comme dans toutes les écoles, collèges et lycées de France, une minute de silence sera observée après la lecture de la lettre adressée par Jean Jaurès aux instituteurs et institutrices, parue le dimanche 15 janvier 1888 dans le journal 'La Dépêche". À travers cet hommage, c'est aussi l'unité de la communauté éducative tout entière autour des valeurs de la République, de la liberté d'expression et du principe de laïcité que nous voulons affirmer de manière ferme et résolue. C'est pourquoi, j'invite tous les élèves, parents d'élèves, personnels, élus et partenaires qui ne pourraient être présents physiquement à partager à distance avec nous cet instant solennel important : une diffusion numérique sera accessible en direct. Vous recevrez les codes d'accès lundi matin.

→ Par ailleurs, du fait de l'alerte Vigipirate relevée hier par le premier ministre au niveau maximal "URGENCE ATTENTAT" partout en France, des mesures de vigilance et de protection maximum sont décidées. Parmi celles-ci, je vous prie de noter que l'entrée et la sortie de l'établissement, site principal, se feront par l'accueil de l'établissement uniquement, et sous surveillance visuelle d'un personnel. Pour faciliter la reconnaissance des personnes malgré le port du masque obligatoire, le port de couvre-chefs dans tous les bâtiments de l'établissement est interdit, sauf pour des raisons médicales attestées.

→ Enfin, et ce jusqu'à nouvel ordre :

  • Suppression de toutes les sorties entrainant un transport. Seules les sorties à pied pourront être autorisées, mais sous certaines conditions.

  • Suppression de l’activité piscine, des sports de contacts et des sports collectifs en lieu confiné, avec interdiction de l'accès aux vestiaires par arrêté préfectoral. Les activités des sections sportives sont suspendues.

  • Organisation sous format de visio-conférence des différentes instances (comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté, conseil d'administration, conseil des délégués pour la vie lycéenne, conseils de classe, etc...) et réunions (à l'exception de certaines à titre exceptionnel et sous conditions).

  • Restriction du nombre de personnes dans les lieux de convivialité y compris pour les repas, dans les salles de pause, etc. et fermeture du foyer des élèves.

  • Accès maintenu au CDI mais sans aucun self service des documents ni usage autorisé du matériel informatique.

  • Suspension de l'application des sanctions disciplinaires, report des conseils de discipline, annulation des mesures conservatoires en cours.

→ Une communication prochaine précisera que faire quand on est susceptible d'avoir la covid-19 ou quand on est un cas confirmé.

→ Vous pouvez accéder à une information valide :

- en consultant le site internet : https://lyc-pevictor-champagnole.eclat-bfc.fr/

- en vous abonnant au fil Twitter : @lyceePEV_39300

Stéphane Arru, proviseur

--------------
MESSAGE PRÉCÉDENT du 29/10/2020 :

Madame, monsieur,

Dans l'attente des précisions que je vous transmettrai en fin d'après-midi, sur la façon dont la journée du 2 novembre 2020 (et les jours qui suivent) se dérouleront, je vous prie de prendre connaissance du protocole sanitaire 2, fondé sur les recommandations du haut conseil à la santé publique. Il est applicable à compter du 2 novembre 2020. L'application du protocole précédent nous a permis de limiter considérablement la contamination au lycée, et il faut s'en féliciter. Les nouvelles conditions seront nécessairement encore plus strictes au vu du nouveau contexte.

Dans l’hypothèse où l'établissement serait confronté à une fermeture partielle ou totale, le plan de continuité pédagogique s’applique. Il se traduit par la mise en place d’enseignements à distance. Je vous invite donc à vérifier dès à présent l'état de votre connexion à l'environnement numérique de travail (ENT) Éclat-BFC et à vérifier que vous en avez la suffisante maîtrise en prenant le temps, si ce n'est déjà fait, d'explorer ses différentes fonctionnalités.

Par ailleurs, pour accompagner la mise en oeuvre de la continuité du service public de l'éducation nationale dans les circonstances très difficiles que traverse notre pays sur le plan sanitaire comme sur le plan de la sécurité, j'ai décidé de rouvrir la cellule de crise de l'établissement. Parce qu'il est essentiel de faire preuve de grande cohésion et de forte cohérence, cette instance évolutive conseille le chef d'établissement dans les mesures à prendre pour :

- faire face aux nouvelles prescriptions qui amènent à déclencher le nouveau protocole sanitaire qui renforce les règles de protection des élèves et personnels contre la propagation du Coranavirus et la limitation des risques liées à la Covid-19 ;

- mettre en oeuvre les mesures de sécurisation des élèves et personnels induites par l'alerte Vigipirate relevée hier par le premier ministre au niveau maximal "URGENCE ATTENTAT" partout en France (→ vigilance et protection maximum en cas de menace imminente d'un acte terroriste ou à la suite immédiate d'un attentat).

Pour mémoire, vous pouvez accéder à l'information valide :

- en consultant le site internet : https://lyc-pevictor-champagnole.eclat-bfc.fr/

- en vous abonnant au fil Twitter : @lyceePEV_39300

Stéphane Arru, proviseur

--------------
MESSAGE PRÉCÉDENT du 29/10/2020 :

Madame, monsieur,

Dans une nouvelle allocution télévisée depuis le palais de l'Elysée, ce mercredi 28 octobre à 20h00, le président de la République a annoncé la mise en place d'un confinement national dans la nuit de jeudi à vendredi, jusqu'au 1er décembre.

Ce soir, lors de son intervention télévisée prévue à 18h30, le premier ministre nous informera des modalités de ce confinement, à la suite de laquelle se tiendra un comité de direction académique qui apportera aux responsables des établissements scolaires, le lendemain, des précisions importantes s'agissant :

- du nouveau protocole sanitaire à mettre en oeuvre dans les écoles et établissements scolaires pour lutter contre la propagation de la COVID-19, qui repose sur les prescriptions émises par le ministère des Solidarités et de la Santé au vu des avis rendus par le Haut conseil de la santé publique ainsi que sur les dispositions législatives et réglementaires en vigueur ;

- des éventuelles mesures de sécurisation des élèves et personnels qu'aura décidé le Procureur de la République pour l'alerte en cas de situation d’urgence particulière (intrusion de personnes étrangères, attentat terroriste ou attaque armée)
susceptible de causer de graves dommages aux personnes et aux biens ;

- des modalités de l'organisation de l'hommage à Samuel Paty, le professeur assassiné le 16 octobre dernier devant son collège à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

Bien entendu, je vous informerai au plus tôt de la façon dont la rentrée sera organisée le lundi 2 novembre 2020 au lycée Paul-Émile Victor. Ce ne pourra cependant pas être avant le vendredi 30 octobre, en fin d'après-midi.

→ Notez déjà que cette information (tout comme le seront les suivantes) vous sera communiquée par message électronique et sera publiée sur les médias officiels suivants, les seuls sur lesquels vous avez la garantie de recevoir une information réellement valide :

- le site internet : https://lyc-pevictor-champagnole.eclat-bfc.fr/

- le fil Twitter : @lyceePEV_39300

Ce mois de novembre s'annonce donc compliqué à plus d'un titre, mais nous saurons continuer à donner le meilleur de nous-mêmes au bénéfice premier de nos élèves et de la continuité de leurs apprentissages.

Stéphane Arru, proviseur

→  Chacune et chacun doit redoubler de vigilance et utiliser tous les moyens mis à sa disposition par l'établissement pour se protéger et protéger les autres. Si, du point de vue administratif, le Jura n’a pas encore basculé en zone rouge, « nous sommes désormais au-delà des seuils d’alerte qui, habituellement, donnent lieu au classement en rouge » a regretté le préfet du Jura vendredi 9 octobre. En conséquence, il a pris un arrêté le lundi 12 octobre 2020 qui, pour ralentir la propagation du coronavirus sur le département, nous impose à compter de ce jour et jusqu'au 3 novembre 2020 le port du masque pour toutes les activités et déplacements non motorisés sur la voie ou dans les espaces publics, sur la commune de Champagnole notamment, pour toutes les personnes de onze ans et plus.

Aussi, puisque la transmission du coronavirus progresse dans le département avec un taux d'incidence élevé, je rappelle :

- la nécessité de respecter tous les gestes "barrière" ;

- l'obligation du port du masque et de façon adaptée (voir pièce jointe) dans tous les espaces de l'établissement et à ses abords, sans discontinuité ;

- la limitation des sports collectifs en salle (type football en salle) ;

- la limitation des temps conviviaux entre personnels (café, viennoiseries, etc.) ;

- la vigilance lors des repas (restauration scolaire, petites salles dédiées, etc.) ;

- l'aération maximale des lieux qui accueillent des groupes d'élèves ou de personnels.

→ Je remercie chacune et chacun pour son concours aussi actif qu'utile dans le but de stopper les chaines de contamination qui pourraient advenir. C'est grâce à la responsabilisation de chacun et à la vigilance collective que nous assurons notre mission de formation pour tous les élèves, en protégeant du mieux possible les élèves comme les adultes. Les mesures s'appliquent à tous. Pour les élèves, celles-ci sont regroupées au sein d'un livret "CONSIGNES SANITAIRES À RESPECTER" distribué à chaque élève et présenté par le professeur principal à la rentrée.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1