Actualités sanitaires [Coronavirus_COVID-19]

[COVID-19] Ici, accédez aux dernières informations et aux documents à télécharger

Par pev_proviseur admin, publié le lundi 2 mars 2020 18:25 - Mis à jour le samedi 27 novembre 2021 18:28
coronavirus_le point sur la situation.png
informations actualisées données par le chef d'établissement
DERNIERS MESSAGES
DU PROVISEUR

 

RETOUR OBLIGATOIRE AVANT TOUTE REPRISE DE SCOLARITÉ SUR SITE DE L'ÉLÈVE :

→ Attestation à retourner dûment complétée, datée et signée au bureau de la vie scolaire à : bvs.pev@ac-besancon.fr

Des questions sur la vaccination ? → Réponses ICI.

Vous pouvez accéder à une information valide :

  • 27 novembre 2021, 13h00

Je vous prie de prendre connaissance ICI de la mise à jour du 26 novembre 2021 de la foire aux questions que vient de publier le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports, pour répondre à vos questions sur les modalités pratiques mises en place dans les établissements scolaires pour les élèves, les familles et les personnels.

L’identification, la prise en charge et le suivi des personnes contacts à risque autour de la survenue d’un cas confirmé de Covid-19 (ou contact-tracing) permettent de rompre les chaînes de transmission et participent à la limitation de la diffusion du virus. Pour préserver la santé des élèves, des personnels et de la population générale, une grande réactivité dans les décisions et les mesures à prendre est nécessaire.

→ Par conséquent, pour tenir compte de l’émergence et de la diffusion de nouveaux variants caractérisés par une transmissibilité plus élevée, et afin de permettre le maintien pour tous les élèves d’une scolarisation la plus normale possible, je vous informe de ma décision de rouvrir la cellule de crise de l'établissement en charge d'effectuer quotidiennement le contact-tracing en application du nouveau protocole du 25 novembre 2021.

→ Réunie chaque matin, à 8h00, elle déterminera la conduite à tenir -sans délai- vis-à-vis de chaque personne identifiée, élève ou personnel : cas positif jugé comme étant confirmé, possible ou probable ; contact à risque estimé comme étant élevé, modéré ou négligeable. Seront appliquées les définitions de cas et de contacts revues par Santé publique France (SpF) le 13 août 2021, dont voici un extrait : 

• Cas confirmé : Toute personne, symptomatique ou non, avec un résultat biologique confirmant l’infection par le SARS-CoV-21 par un test RTPCR, RT-LAMP, tests antigénique ou sérologie de rattrapage.

• Cas possible : Toute personne, quel que soit son statut vaccinal, ayant ou non été en contact à risque avec un cas confirmé dans les 14 jours précédant l’apparition des symptômes, présentant des signes cliniques évocateurs de Covid-192. Les personnes ayant réalisé un autotest qui se révèle positif devront adopter la conduite à tenir proposée pour les cas possibles (dans l’attente de la réalisation d’un test de confirmation par RT-PCR).
• Cas probable : Toute personne présentant des signes cliniques et des signes visibles en tomo-densitométrie thoracique évocateurs de COVID-19.

• Contact à risque élevé : personne non complètement vaccinée ou présentant une immunodépression grave, ayant eu un contact avec un cas confirmé, en l’absence de mesure de protection efficace pendant toute la durée du contact : masque porté par le cas confirmé OU la personne contact de types chirurgical ou FFP2 ou en tissu grand public de filtration supérieure à 90% ou grand public en tissu réutilisable possédant une fenêtre transparente homologué par la Direction générale de l’armement.
• Contact à risque modéré : Toute personne sans immunodépression grave ayant reçu un schéma complet de primo-vaccination placée dans l’une des situations mentionnées ci-dessus en l’absence de mesure de protection efficace.

• Contact à risque négligeable : Toute personne ayant un antécédent confirmé d’infection par le SARS-CoV-2 datant de moins de 2 mois placée dans l’une des situations à risque en l’absence de mesure de protection efficace.

  • 23 novembre 2021, 7h30

Le préfet du Jura nous informe que « la circulation de la COVID-19 a encore fortement progressé ces derniers jours dans le Jura : le taux d'incidence est passé de 87 le 11 novembre à 153 le 16 et 255 au dimanche 21 novembre. En une dizaine de jours, la circulation a donc été multipliée par 3. Le Jura est le département le plus impacté de Bourgogne Franche-Comté. Plus que jamais, nous devons redoubler de vigilance dans la lutte contre l’épidémie. Chaque jurassien possède les moyens de lutter contre l’épidémie en respectant les gestes barrières. »

Vaccinés ou pas, tous les élèves et personnels volontaires peuvent bénéficier d’un dépistage gratuit organisé par l’ARS ce vendredi 26 novembre, de 9h00 à 12h00, au sein de l’établissement.

L'autorisation de test antigénique pour les élèves mineurs est à télécharger et à déposer depuis hier au bureau de la vie scolaire. Des autotests seront ensuite mis à disposition des participants à cette opération de dépistage.

→ Rappel : des créneaux de vaccination sont disponibles sur le centre de vaccination de Champagnole les mercredis 24 novembre et 1er décembre 2021.

  • 16 novembre 2021, 19h30

Il est constaté une sur-incidence sur le territoire de Champagnole suite à plusieurs manifestations extrascolaires récentes. Par conséquent, pour tous les élèves et personnels volontaires, l'établissement organise avec l'ARS une opération de dépistage le vendredi 26 novembre prochain, de 9h00 à 12h00, dans nos locaux.

L'autorisation de test antigénique pour les élèves mineurs est à télécharger et à déposer le lundi 22 novembre au bureau de la vie scolaire. Des autotests seront ensuite mis à disposition des participants à cette opération de dépistage.

→ Notez que, puisque le meilleur moyen de lutter contre la diffusion de l’épidémie est la vaccination, des créneaux sont disponibles sur le centre de vaccination de Champagnole les mercredis 24 novembre et 1er décembre 2021.

Nota : En épidémiologie, le taux d'incidence est un des critères les plus importants pour évaluer la fréquence et la vitesse d'apparition d'une pathologie : il rapporte le nombre de nouveaux cas d'une pathologie observés pendant une période donnée - population incidente- à la population dont sont issus les cas (pendant cette même période)- population cible -. 

  • 15 novembre 2021, 21h30

Je vous informe que j'ai procédé ce jour à l'identification de plusieurs élèves ou personnels comme *contacts à risque* consécutives à des situations hors établissement. Par ailleurs, j'ai été informé que plusieurs classes ont été fermées dans d'autres structures scolaires du département.

→ Pour la bonne poursuite de la scolarité de toutes et tous et la protection de la santé de chacun, cela doit nous faire redoubler de vigilance vis-à-vis des gestes barrières à maintenir, notamment dans l'établissement, à ses abords et dans les transports, et la bonne aération -malgré le froid- de chaque salle directement par ses occupants au moins 5 minutes toutes les heures.

-----------------------

Pour mémoire, un élève identifié comme *contact à risque* doit respecter les consignes sanitaires pendant la période de quarantaine, à savoir :

• rester isolé pour une période de 7 jours calendaires à compter du dernier contact avec le cas *confirmé positif* de Covid-19.

• réaliser immédiatement un test de dépistage Covid-19 (RT-PCR, RT LAMP ou test antigénique nasopharyngé - les résultats des autotests ne sont pas acceptés) puis un second test de dépistage sept jours après le dernier contact avec le cas *confirmé positif* de Covid-19 (ou plus tôt en cas de survenue de symptômes)

→ Le retour dans l'établissement scolaire après l'isolement de 7 jours ne sera possible QUE si le test au 7ème jour est réalisé et si son résultat est négatif. L'attestation sur l'honneur [modèle B] de retour de quarantaine complétée, datée et signée, doit être adressée AVANT LE REPRISE au bureau de la vie scolaire : bvs.pev@ac-besancon.fr

TOUTEFOIS :

- (1) si l'élève a contracté la Covid-19 depuis moins de deux mois à la date du dernier contact avec le cas *confirmé positif* de Covid-19 : il est donc *contact à risque* négligeable et donc la quarantaine et l'obligation de dépistage ne sont pas requises ;

- (2) si l'élève présente un schéma vaccinal complet [1] à la date du dernier contact avec le cas *confirmé positif* de Covid-19 et qu'il n'est pas atteint d'immunodépression grave : il est donc *contact à risque* modéré [2] et donc la quarantaine n'est pas requise mais les deux tests de dépistage (immédiatement et 7 jours après le dernier cas contact avec le cas confirmé) doivent impérativement être réalisés.

Dans ces deux derniers cas, l'élève pourra donc continuer à fréquenter l'établissement sous réserve que ses responsables remettent préalablement une attestation sur l'honneur [modèle A] complétée, datée et signée par leurs soins au bureau de la vie scolaire : bvs.pev@ac-besancon.fr PUIS transmettent l’attestation sur l'honneur [modèle C] complétée, datée et signée, 7 jours après le dernier contact avec le  cas *confirmé positif* de Covid-19, au bureau de la vie scolaire : bvs.pev@ac-besancon.fr

Des contrôles du statut des contacts à risque sont assurés par l'Assurance Maladie en lien avec les personnels de santé de l'éducation nationale.

Si vous avez des interrogations au sujet des consignes sanitaires à suivre ou sur le contact tracing, vous pouvez appeler la plateforme de l'Assurance Maladie au 09 74 75 76 78 (service gratuit + prix d'un appel).

Si vous n'arrivez pas à trouver un médecin pour vous prendre en charge, vous pouvez contacter l'Assurance Maladie au 09 72 72 99 09 (service gratuit + prix d'un appel) qui vous orientera dans vos recherches.

--------

[1] 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ; 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ; 7 jours après l’injection pour les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seul injection).

[2] Si votre enfant est atteint d’immunodépression grave, alors la quarantaine est requise.

  • 5 novembre 2021, 12h30

Je vous prie de prendre connaissance du cadre sanitaire applicable à compter du lundi 8 novembre. Nous concernant, le protocole de niveau 2 continuera de s’appliquer : pour se protéger et protéger les autres, le respect par tous des gestes barrières, rappelés ci-dessous, permet le maintien des enseignement en présence pour la réussite et le bien-être de tous les élèves, tout en limitant la circulation du virus au sein de l'établissement.

→ En ce retour des vacances d’automne et du fait de la baisse de température, notre vigilance collective est en particulier appelée d'une part sur le respect de la distanciation physique chaque fois que possible, d'autre part sur la bonne aération -malgré le froid- de chaque espace directement par ses occupants au moins 5 minutes toutes les heures.

Quant au port du masque, celui-ci reste obligatoire pour les élèves et les personnels dans les espaces clos. À l'extérieur, il est également conseillé de le porter chaque fois que la distance d'un mètre ne peut pas être respectée. De plus, sur décision préfectorale en fonction de l’évolution du taux d’incidence dans le département, il pourrait également devenir obligatoire de le porter dans les espaces extérieurs, aux abords et au sein de l'établissement.

  • 1er octobre 2021, 8h30

Je vous prie de prendre connaissance de la dernière mise à jour au 30/09/2021 de la Foire aux questions ministérielle. Cette évolution du cadre sanitaire pour le fonctionnement de l'établissement est applicable à compter du lundi 4 octobre. Nous concernant, le protocole de niveau 2 continue de s’appliquer, mais il pourra être révisé en fonction de l’évolution du taux d’incidence dans le département. Le port du masque continue donc de ne pas s’imposer dans les espaces extérieurs de l'établissement, même si les élèves et les personnels peuvent le porter s’ils le souhaitent. Toutefois, s'il le juge nécessaire, le Préfet de département pourrait rendre ce port obligatoire  aux abords et au sein de l'établissement, pour les personnels comme pour les élèves.

→ J’attire votre attention sur la disposition suivante qui précise les conditions relatives à l'exigence de la possession et de la justification du pass sanitaire dans un certain nombre de lieux (cinémas, musés, théâtres, …) qui peuvent faire l'objet d'une sortie pédagogique ou éducative :

Aucun passe sanitaire n’est à présenter par les élèves et les adultes qui les encadrent (enseignants, accompagnateurs) dans le cadre des activités scolaires ou périscolaires (AS) lorsqu’elles ont lieu de manière habituelle dans un établissement distinct de l’établissement scolaire, dont l'accès est pourtant soumis à pass sanitaire par ailleurs (piscine, gymnase, stade, conservatoire…).

En revanche, lorsque les élèves et les adultes qui les encadrent  se rendent de manière ponctuelle, dans le cadre d’une sortie scolaire ou d’un voyage scolaire par exemple, dans un établissement soumis à pass sanitaire (visite d’un musée, séance de cinéma, théâtre…), alors :
• soit l'établissement a réservé un lieu ou un créneau horaire dédié à son public, alors le passe sanitaire n'est pas exigé ;

• soit l’activité prévue implique un brassage avec d’autres usagers, et alors le passe sanitaire est exigé.

  • 3 septembre 2021, 18h30

Je vous prie de prendre connaissance de la dernière mise à jour au 01/09/2021 de la Foire aux questions ministérielle. Vous y trouverez les réponses à vos questions sur les modalités pratiques mises en place dans les établissements scolaires, en situation Covid19, pour les élèves, les familles et les personnels. 

S'agissant de la vaccination contre la Covid-19, pour celles et ceux qui souhaitent bénéficier de l'organisation mise en place visant un enseignement en présence pour la réussite et le bien-être des élèves, tout en limitant la circulation du virus : les créneaux ouverts au lycée Paul-Émile Victor sont fixés le mardi 7 septembre, à compter de 14h00. Pour s'inscrire, il faut rapporter l'autorisation à télécharger ICI. (Nota : une version imprimée se trouve en dernière feuille du livret sur les informations sanitaires remis à chaque élève à l'occasion de la rentrée scolaire).

Faut-il avoir le pass sanitaire ou être vacciné pour se rendre en stage ?

Je rappelle que, sur leur lieu de stage, les élèves sont tenus de se soumettre aux prescriptions du protocole en vigueur dans l'entreprise ou l'organisme d'accueil. Aucune dérogation n'est possible. Par conséquent, lorsque la période de formation en milieu professionnel (PFMP) s'effectue dans une structure dont les professionnels doivent détenir le pass sanitaire ou même sont soumis à l'obligation de vaccination, les élèves doivent impérativement respecter ces obligations.

Par ailleurs, notez qu'un CAP, un BAC PRO ou un BTS ne peut-être obtenu que si la réalisation du nombre de semaines de stage attendu est effective. J'attire donc l'attention sur la nécessité d'anticiper suffisamment les départs en stage, surtout en cas d'obligation de vaccination : un élève ou étudiant qui ne peut pas faire tout ou partie d'une période de formation en milieu professionnel parce qu'il ne détient pas le pass sanitaire demandé par le lieu de stage ou la vaccination exigée, ou que son parcours vaccinal n'est pas terminé, n'est pas un motif d'excuse recevable.

  • 27 août 2021, 8h00

(...) Alors que les nouveaux variants de la covid-19 entraînent une transmissibilité accrue du virus, la vaccination de toutes les personnes de 12 ans est encouragée. Par mesure de protection, en cas de cas positif dans une classe ou un groupe, les élèves ou étudiants déterminés *contact à risque* sans vaccination complète suivront à distance pendant 7 jours leurs apprentissages, tandis que celles et ceux justifiant d’une vaccination complète poursuivront les cours en présentiel.

La vaccination en famille demeure l'orientation privilégiée et peut-être d'ailleurs beaucoup d'élèves ont déjà terminé leur chemin vaccinal. Toutefois, l'Education nationale facilite la vaccination dès la rentrée scolaire de celles et ceux qui le souhaitent. Désormais les élèves de 16 ans et plus peuvent, à leur demande, être vaccinés sans autorisation parentale et l'autorisation parentale peut désormais être signée par un seul des deux parents.

→ Voici pour les personnes concernées, les documents nécessaires à votre vaccination contre la COVID-19 en milieu scolaire ou à proximité, Les élèves et étudiants qui souhaitent bénéficier de ce service devront les rapporter complétés le jour de la rentrée : la notice explicative à destination des parents d’élèves et des élèves, l'autorisation à la vaccination contre la COVID-19, le questionnaire de santé vaccination contre la COVID-19, les mentions d’information informatiques et libertés.

  • 23 août 2021, 14h00

Le protocole sanitaire en vigueur à partir de la rentrée 2021 sera a minima de niveau 2. En effet, si le contexte sanitaire local évoluait défavorablement d'ici-là, le niveau 3 voire le niveau 4 pourrait être alors activé. Je vous informerai le cas échéant. Une infographie précise les grandes lignes des mesures qui correspondent à ce niveau 2, notamment l'enseignement en présence pour tous les élèves et étudiants et sur l'ensemble du temps scolaire, le maintien des mesures renforcées d'aération et de lavage des mains ainsi que le port du masque obligatoire en intérieur. Cette version d'août 2021 est légèrement différente de la précédente, datée de juillet dernier. Vous pouvez accéder à plus de précisions sur le protocole sanitaire ICI ainsi que sur la politique de dépistage et de vaccination applicable.

→ Le pass sanitaire, dont l'obligation sera étendue aux mineurs âgés de 12 à 17 ans à compter du 30 septembre, n'est pas demandé pour se présenter en cours ni pour accéder au restaurant et à l'internat scolaires. Notez toutefois qu'un élève qui sera déterminé "contact à risque" d'un cas positif poursuivra pendant 7 jours ses apprentissages à distance si sa vaccination n'est pas complète, tandis qu'il poursuivra ses cours en présence si sa vaccination est complète. A ce sujet, je vous informe que le centre de vaccination de Champagnole, actuellement ouvert au gymnase Galfione jusqu'au samedi 28 août, retournera ensuite à l'Oppidum. Entre autres possibilités, des créneaux "1ère dose" sont ouverts à la réservation pour les 1er, 2 et 3 septembre, de 16h00 à 20h00.

  • 29 juillet 2021, 14h00

Je vous prie de prendre connaissance du nouveau cadre sanitaire pour le fonctionnement de l'établissement que nous appliquerons dès la rentrée. Il privilégie l'enseignement en présence pour tous les élèves et étudiants et sur l'ensemble du temps scolaire, tout en limitant la propagation du virus au sein de la communauté scolaire le cas échéant. Il donne une visibilité sur les mesures qui pourront être mises en oeuvre au cours de l'année scolaire au fur et à mesure de l'évolution de la situation épidémique, selon une graduation comportant quatre niveaux. Nota : un message prochain indiquera le niveau applicable au moment de la rentrée scolaire.

→ J’attire votre attention sur la disposition suivante (qui remplace la règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif) : « un protocole de contact-tracing renforcé mis en œuvre pour identifier les élèves ayant eu des contacts à risque avec un cas positif et les évincer du lycée durant 7 jours (à l’exception de ceux justifiant d’une vaccination complète). ».

Aussi, pour permettre une reprise la plus sereine possible, je renouvelle mon invitation à ce que chacune et chacun prenne les devants sans attendre la rentrée, si ce n'est déjà fait. En effet, pour l'ensemble de la communauté scolaire et la bonne conduite des apprentissages de chacun, il sera aidant que soient faites les démarches personnelles durant l'été, dans un des centres de vaccination du Jura (celui situé au gymnase Galfione de Champagnole par exemple) ou tout autre site accessible pendant les congés.

  • 15 juillet 2021, 14h00

Dans son allocution du 12 juillet 2021, le Président de la république a annoncé de nouvelles mesures sanitaires, en particulier face à la crainte de la montée du variant Delta. Il a notamment indiqué que des campagnes de vaccination seront lancées, dès la rentrée prochaine, pour les collégiens, les lycéens, les étudiants. Il a clairement exprimé que "nous allons devoir vivre avec le virus, ce sera encore le cas pour 2021 et pour quelques mois de 2022."

Alors, pour permettre l'année scolaire la plus sereine possible compte tenu des évolutions potentielles, j'invite chacune et chacun à prendre les devants sans attendre la rentrée, si ce n'est déjà fait. 

→ Il sera aidant pour l'ensemble de la communauté scolaire que chacun ait fait les démarches personnelles nécessaires durant l'été, dans un des centres de vaccination du Jura ou tout autre site accessible pendant les congés.

Cette rentrée scolaire est fixée, selon les classes, le jeudi 2 ou le vendredi 3 juillet. Vous trouverez les horaires en page d'accueil de notre site internet. En attendant, je souhaite un bel été à toutes et tous.

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 

→ Je remercie chacune et chacun pour son concours aussi actif qu'utile dans le but de stopper les chaines de contamination qui pourraient advenir. C'est grâce à la responsabilisation de chacun et à la vigilance collective que nous assurons notre mission de formation pour tous les élèves, en protégeant du mieux possible les élèves comme les adultes. Les mesures s'appliquent à tous. Pour les élèves, celles-ci sont regroupées au sein d'un livret "CONSIGNES SANITAIRES À RESPECTER" distribué à chaque élève et présenté par le professeur principal à la rentrée.

 

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1